arte-politeia
éditions engagées
arte-politeia
éditions engagées
Format livre
12 

50 en stock

Format e-book

50 en stock

Effacer
ISBN: 978-2-9564970-1-1

Quatrième de couverture

La caravane de l'utopie
Thomas More a publié en 1516 un livre intitulé « Utopia », le pays de son idéal social et politique. À la suite de Thomas More j’imagine que cette île a réellement existé. Tout aussi idéale que fût la vie à Utopia, quatre jeunes s’en échappent, ils veulent découvrir le monde où règne, leur semble-t-il, davantage de liberté. Accompagnés d’un dénommé Dylan, les quatre Utopiens rejoignent la France clandestinement. Enfin arrivés au pays de toutes leurs espérances, ils sont encouragés à raconter leur histoire, ainsi ils vont de villes en villages et malgré eux ils sont amenés à faire la promotion d’un lieu qu’ils ont fui. L’essentiel de la fiction commence autour des années 1970. L’ histoire contée ici questionne les grands thèmes qui interpellaient Thomas More il y a cinq siècles et après lui les acteurs de la Révolution Française, mais qu’en est-il aujourd’hui ?

Prologue
Chapitre 1 : Utopia et son époque
Chapitre 2 : Utopia et la contestation
Chapitre 3 : La fuite
Chapitre 4 : Le voyage
Chapitre 5 : Enfin la France
Chapitre 6 : La Caravane de l’Utopie
Chapitre 7 : Le Larzac
Chapitre 8 : Une Caravane, dix caravanes
Chapitre 9 : L’égalité
Chapitre 10 : Le Retour
Épilogue

Format du livre 13 x 18 cm
Papier 80g PEFC
Pages 186
Chapitres 12
Caractères 263 248
Mots 43 142
Claude Le Guerrannic est né en 1952 à Saint-Cloud, près de Paris. Menuisier de formation, il vit dans le Tarn où il fabriquait des ustensiles en bois. Compagnon de route du Mouvement altermondialiste qui prône la décroissance économique pour les pays développés, il a créé la revue « L’Altermondialiste » en 2008. Il publie son premier essai en 2011, intitulé « Liberté, égalité, F… Foutaise », où il propose comme alternative au capitalisme ravageur, des actions collectives et d’entraide. En 2018, il publie « Comment en finir avec les inégalités ». Grand admirateur d’Honoré de Balzac, d’Émile Zola, de Jack London et de Stephan Zweig, son dernier livre est un essai politique romancé intitulé « La Caravane de l’Utopie ». Ce conte philosophique libertaire commence sur l’île d’Upotia imaginée par le célèbre Thomas More au XVIe siècle et se termine au XXe siècle.